création future d’une association Forces de l’Ordre et Dignité

l’association Forces de l’Ordre et Dignité par Yves C. un citoyen civil du 69.

Cette association aura pour but de mettre en avant que derrière l’uniforme il y a des Femmes et des Hommes que de ce fait l’uniforme est secondaire quand au droit Humain et la Dignité, que l’uniforme est que facteur amplifiant des ces droits fondamentaux.

En septembre une charte seras crée ainsi qu’un label pour les collectivités et ONG afin de leur faire reconnaitre le fait ci dessus.

Dans le même temps il y aura une publication des risques sanitaires que vous prenez chaque jour avec des protocoles pour:

– l’hygiène des fonctionnaires (la personne physique)

– le nettoyage des GAV

– le nettoyage des locaux

– le nettoyage des véhicules

Ces protocoles impliquent aussi une traçabilité afin d’avoir une image de la réalité du terrain et de comparer avec l’hygiène et le taux de tolérance dans le privé.

Ils auront pour but de vous donner un outils fiables pour d’éventuelles revendication lors des commissions de sécurité. L’état ne peux légiféré que pour les conditions de travail du secteur privés.

Mise en place de la cagnotte: CAGNOTTE LEETCHI

cette cagnotte à pour but de récolter des fonds afin de financer des équipements;

– Cuvette de toilette, kits d’hygiène (pour les policier) équipement pour le sommeil etc..

– Climatisations, ventilateur, brasseurs d’air etc..

– Kit de premiers secours, kits d’hygiène pour véhicules etc…

Ces équipement seront mis a disposition pourquoi?

– Parce que l’état n’a pas à en devenir propriétaire, l’association n’aide pas l’état mais le Femmes et les Hommes.

– Pour vous laisser la possibilité de dénoncer, l’équipement en ne rentrant pas dans le stock il n’est donc pas comptabilisé et reste un besoin.

– Parce que pour les gros équipements comme les clims nous pourrons les vendre et utiliser les fonds pour soutenir l’orphelinat de la Police par exemple.

 

LETTRE D’UN CITOYEN SOLIDAIRE

ORDRE DE MOBILISATION GÉNÉRALE !

10 mois après les mobilisations de l’automne 2016 de nos policiers, quasiment rien n’a changé pour ne pas dire RIEN N’A CHANGÉ.

Le mouvement des « policiers en colère » ne s’est jamais essoufflé, le lion est toujours capable de mordre et de griffer, s’il le faut.

Devant l’ignorance de la classe politique, du désarroi (est-ce assez fort?) qui règne dans le rang de notre police, nationale et municipale,mais aussi dans la gendarmerie, chez les sapeurs pompiers, services médicaux, agents pénitenciers, chez nos militaires, il est du devoir de chaque citoyen et de chaque citoyenne de défendre ces forces armées et de sécurité,une façon de leur renvoyer la balle car ce sont eux qui nous protègent et qui nous défendent !

Si tous ces Hommes n’étaient pas là, chaque jour entraînerait sa cohorte de désespoir et de nombreux cortèges de mort joncheraient nos rues.

Il y a 5 mois, était créé le collectif des Femmes de Forces de l’ordre en colère, les FFOC. Ces femmes, sœurs, nièces, tantes, etc…pleine de bravoure, de courage, de bonne volonté redonnent joie aux forces de l’ordre. Bon nombre de policiers hésitent à revenir dans la rue car les hiérarchies les menacent. Mais ce sont des soldats de la nuit comme ceux de 1940, ils braveront leur chef comme certains de leurs ancêtres ont désobéis au régime de Vichy. Ils l’ont déjà prouvé ces derniers mois, ils le prouveront encore !

Mais ces forces de l’ordre, ces forces armées et de sécurité sont toujours méprisées par le pouvoir politique qui ne leur donne aucune reconnaissance, au contraire il les enfonce! C’est pourquoi le 16 septembre prochain, 11 mois après le début de la grogne policière légitime, les FFOC, l’UPNI(Union Policiers Nationaux Indépendants) et le MPC (Mobilisation Policiers en Colère) appellent à manifester à Paris, Lille, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux à 13h!

Citoyens, Citoyennes, si vous soutenez votre police, gendarmerie, les pompiers, et tous les autres corps utiles à la Nation, rejoignez-les soutenez-les dans la rue à leurs côtés, pas que sur Facebook. Nous comptons sur vous! Une seule cause doit nous rassembler : la France, parce que ces Hommes lui montrent leur dévouement, montrons le nôtre également ! VIVE LA FRANCE !

Valentin, 18ans, citoyen solidaire depuis le 17 octobre 2016, date du début du mouvement.

Dérapages du chroniqueur Stéphane Guillon

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Dans l’émission de Thierry Ardisson, « Salut les terriens », diffusée le 10 Juin 2017, le chroniqueur Stéphane Guillon s’est permis de transformer les paroles de la chanson populaire de Claude François « Si j’avais un marteau » en prenant comme référence l’attentat survenu sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris le 06 juin dernier, acte dans lequel un fonctionnaire de police a été blessé à coup de marteau, dans les termes suivants :

« Si j’avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j’y mettrais tout mon cœur, sur tous les policiers et puis sur les gendarmes, sur toutes les forces de l ordre… « 

Cette action, sous couvert de la liberté d’expression, est une atteinte grave à notre sécurité et par sa diffusion pourrait inciter d’autres personnes à passer à l’action contre les Forces de l’Ordre que vous représentez au plus au niveau de l’Etat.

Dans le contexte actuel où vos effectifs assurent la sécurité de nos concitoyens jour et nuit au péril de leur vie, ce fait ne saurait rester, et ne doit pas rester impuni.

Nous vous demandons donc, Monsieur le Ministre, une action claire et rapide à l’encontre de ce personnage, qui se permet de prôner la haine vis à vis des Forces de l’Ordre devant des milliers de téléspectateurs.

Voici le lien de la vidéo C8 SALUT LES TERRIENS

le bureau UPNI