DIGNE LES BAINS UN COMMISSARIAT DE POLICE AU BORD DE L’IMPLOSION

MANQUE D EFFECTIFS – LOCAUX INSALUBRES – POLITIQUE DU CHIFFRE – PRESSION HIÉRARCHIQUE –

Une concentration des causes du malaise dans la Police Nationale dans un même Commissariat, tout va bien !

Depuis maintenant plusieurs mois les fonctionnaires de Police du Commissariat de Digne les Bains rencontres beaucoup de difficultés.

Atteignant autant leurs vies privées que professionnelles.

En effet suite à une restructuration du service ayant pour but la création d’une Unité BOPS (niveau 2) vendu dernièrement a la presse comme une PSQ..( cf journal local)

Changement de brigade contre leur gré et sans raison « officielle » Entraînant un changement de cycle (hebdo à l’origine en 4/2 inversé), chamboulement de la vie personnelle sans aucune concertation et sans délai.

Pour parler du cycle 4/2 celui-ci à été imposé (suite à un semblant de sondage par les syndicats) ce qui engendre un repos raccourci : départ sur une dernière journée de cycle a 21h30 reprise après un repos à 5h20..

Sur l’état du commissariat ( voir les photos ci-jointes), autant sur le plan sécurité que celui de l’hygiène il ne respecte en rien les règles. un SAS non sécurisé (juste des aimants de portes cédant sans difficultés face à une personne énervée)

Des murs imprégnés de champignons, des fils électriques pendant, une armurerie d’un mètre de large… Une salle de repos, ou se trouve les ordinateurs, et les armoires des Brigades (01 par brigade pour mettre les effets…) les vestiaires se trouvant à 600m à pied du commissariat.

 

Sur les effectifs, les brigades se retrouvent à 04 fonctionnaires..impliquant lorsqu’un de ceux-ci est en congés ou blessé ou malade une brigade à trois….

Donc une TV équipé 01 titulaire/01 ads et 01 chef de poste pour toute la commune.

Un équipage primo intervenant avec 1 titulaire et adjoint de sécurité ! De qui se moque t’on ?

Le chef de poste servant d’accueil du Public, standard téléphonique, garde G.A.V, garde des locaux et véhicules dans la cour (ouverte au public), prise de plainte ou main courante (tout ceci en dehors des heures de bureaux), sans compter les autres taches…

Sachant que prochainement les congés prévisionnels arrivant, les équipages prévu sont comme suis : 01 Réserviste+01ADS+01 titulaire.

A savoir que régulièrement une pression hiérarchique est mise pour rappeler qu’il faut faire des contrôles routiers et faire du PVE malgré les sous effectifs (danger sur la voie publique lors des contrôles routiers sans protection)

Il est temps de préciser qu’aujourd’hui aucun syndicat qui sont tous au courant, ne prennent les problèmes en charges…. les fonctionnaires sont fatigués, et usés et aucune réponse ne leurs sont amenés .

AUCUNE CONSIDÉRATION – MANQUE DE RECONNAISSANCE  – BURNOUT – SUICIDE

 

 

Print Friendly, PDF & Email